21 astuces d’experts pour acquérir les compétences les plus attrayantes pour les employeurs (pour un développeur web)

Le développeur est un professionnel du code, il doit posséder un certain niveau de compétence pour répondre aux exigences d’un secteur en pleine mutation. En cela, voici 21 astuces d’experts.

Connaître les concepts de programmation

Le bon développeur est celui pour qui la programmation n’a point de secrets. Il doit donc maitriser de A à Z tous les concepts qui tournent autour de la programmation.

Maîtriser les langages de programmation

Pour pouvoir répondre aux exigences du secteur du développement, le professionnel développeur doit maitriser un nombre important de langages de programmation.

Maîtriser les outils de programmation

A côté des langages de programmations, il y’a également les outils. Ainsi le développeur doit connaitre les outils les plus utilisés tels que les CMS, les Framework, les outils d’Edition de code.

REJOIGNEZ LA COMMUNAUTE

Faites vous connaitre, partager et trouvez des opportunités !

Comprendre les contraintes des projets

Un développeur qui veut séduire son employeur, doit être capable de comprendre les spécificités des projets auxquels il participe notamment une contrainte comme le délai.

Solutionner les problèmes

Le meilleur développeur possible c’est celui qui soulage ses clients. C’est celui qui leur aide à faire face aux problèmes et qui leur trouve les solutions les plus adaptées.

Se montrer créatif et imaginatif

Avec l’évolution constante des nouvelles technologies, le bon développeur doit être celui capable de faire la différence grâce à son esprit créatif et imaginatif.

Concevoir et développer un site

Avec la libéralisation de l’internet, chacun veut s’y faire une place. Ainsi le développeur doit pouvoir intégrer ce marché en proposant ses talents dans le cadre du développement web.

Maitriser l’environnement web

Le bon développeur ne doit pas seulement se contenter de savoir coder un site ou application web. Il doit être aux aguets de tout ce qui se passe au niveau de l’environnement web et XML.

Avoir une bonne culture générale informatique

Que serait un développeur sans une bonne culture générale informatique. C’est même un atout considérable qui peut faire la différence aux yeux de l’employé.

Maîtriser certaines langues étrangères

Parmi les autres astuces qui peuvent être attrayant pour l’employeur c’est la maitrise de plusieurs langues étrangères. Une langue comme l’anglais est important à maîtriser.

S’autoformer

Comme le secteur du développement est en perpétuelle évolution : nouveaux outils, nouvelles technologies, nouveaux concepts et méthodologies, il est important de s’autoformer.

S’orienter vers l’innovation

Le développeur doit aussi apporter de l’innovation dans ses visions. Il doit pouvoir être capable de proposer des solutions optimales qui sont portées vers l’innovation technologique.

Se remettre en question

Le pire pour un développeur c’est de se voir trop beau en faisant toujours confiance à ses capacités et connaissances. Il est bon parfois de se remettre en question, de voir ses faiblesses.

Etre autonome

Tout en se remettant en question, le bon développeur doit être autonome pour pouvoir prendre ses décision avec la plus grande responsabilité sans hésitation ni tâtonnement.

Rigoureux et méthodique

La rigueur dans le travail démontre du caractère et de la personnalité du développeur. Ajoutée à la méthode, cela renforce l’image attendu par l’employeur sur ce développeur.

Capable de s’adapter

Le Bonn développeur doit être capable à s’adapter tout type de contexte de travail, de projet, de problème. Il saura toujours comment procéder pour ne pas se sentir à l’écart.

Avoir un esprit d’analyse

Etre capable de faire la part des choses sous-entend avoir un bon esprit d’analyse. Il s’agit d’une astuce essentielle pour pouvoir comprendre les exigences de ce secteur assez complexe.

Posséder un sens du relationnel

Le sens du relationnel est primordial pour un développeur. C’est ainsi qu’il pourra s’intégrer dans une équipe et collaborer avec eux dans un projet commun.

Posséder le sens de l’écoute

En plus du sens de l’écoute, le développeur doit posséder un sens de l’écoute poussé. C’est ainsi qu’il pourra comprendre les besoins réels de ses clients pour mieux les satisfaire.

Etre curieux

Si vous vous appelez développeur et que vous n’êtes pas curieux, alors envisagez sérieusement de changer de métier. Car il faut le dire, l’apprentissage n’a pas de limite.

S’habituer à la veille

Parfois la journée de suffit pas travailler pour un développeur. Il faut parfois aller jusqu’à tard dans la nuit pour trouver les solutions. Alors c’est le moment de s’habituer à veiller.

Prendre du plaisir

Pour un bon développeur digne de ce nom, le développeur représente une passion dans laquelle il prend grandement du plaisir. Il code tout en gardant le sourire malgré tout.

Leave a Reply